Qu’est-ce que la diversification alimentaire menée par l’enfant (DME) et comment aider votre enfant avec cette méthode

 

Les jeunes enfants peuvent être comparés à de la pâte car ils sont crus et peuvent être moulés de n’importe quelle forme. Maintenant, tout dépend des habitudes que vous développez chez vos petits pour qu’ils deviennent de grands êtres humains. L’enseignement doit porter sur le comportement, la façon de parler ou même la façon de manger.

Manger est une chose que nous faisons tous les jours. Mais les habitudes alimentaires que vous donnez à votre enfant lorsqu’il est petit lui resteront longtemps. Il est donc préférable de commencer du bon pied. Pour cela, vous pouvez opter pour la dernière procédure que de nombreux nouveaux parents essaient déjà, appelée “diversification alimentaire menée par l’enfant” (DME).

Dans cette méthode, les enfants apprennent à manger des aliments solides par eux-mêmes. Nous allons ici discuter de tout ce qu’il faut savoir sur cette méthode. Commençons par les avantages.

 

 

Les avantages

 

De nombreux parents ont déjà adopté cette méthode pour enseigner à leurs bébés des habitudes alimentaires saines. La principale motivation de l’auto-alimentation est de permettre aux enfants de s’amuser en mangeant seuls. Leur donner l’autorité de leur alimentation aide les parents à obtenir les avantages suivants :

  • Il n’y a pas de suralimentation car ils décident eux-mêmes de la quantité de nourriture qu’ils veulent manger.
  • Ils acquièrent de meilleures habitudes alimentaires grâce à l’exposition à une plus grande variété d’aliments.
  • Vous vous débarrasserez de la corvée de s’occuper de leur faim, car ils la géreront eux-mêmes.
  • Ils apprennent à mastiquer car vous évitez les purées et les liquides.
  • Cela améliore la coordination de leurs mains et de leurs yeux.

Outre ces avantages liés au sevrage des bébés, vous pourriez rencontrer certains problèmes en les faisant manger de façon autonome. Pour améliorer l’expérience, beaucoup de parents commencent par des aliments appropriés et une chaise haute. La chaise aide à garder le nouvel apprenant stable afin qu’il ne crée pas de désordre partout.

 

Les aliments les plus adaptés à la DME

 

Leur donner des aliments solides ne signifie pas que vous pouvez leur donner n’importe quel aliment solide. Comme il s’agit de la phase d’expérimentation, vous devez veiller à ce que la liste des aliments de sevrage de votre bébé soit très précise. Voici quelques conseils qui vous aideront à sélectionner les aliments pour cette période.

 

Conseil n°1 : Ne servez qu’un seul ingrédient

Vous souhaitez peut-être donner à votre enfant tout ce que vous cuisinez, mais cela ne fera qu’augmenter vos problèmes. Pour examiner ses habitudes alimentaires et ses éventuelles allergies, vous devez limiter la nourriture à un seul ingrédient. Cela sera facile à mâcher et à digérer pour lui, tandis que vous pourrez identifier d’éventuelles allergies alimentaires.

 

Conseil n°2 : Servez des portions appropriées

Un autre élément crucial du processus est la taille des aliments. Si vous donnez à votre enfant un aliment de taille normale, il ne pourra pas le saisir, et encore moins le manger. La nourriture doit être longue et fine pour qu’il puisse l’attraper sans problème et la porter à sa bouche. Elle peut également être servie en morceaux de la taille d’une pièce de monnaie, facile à manipuler.

 

Conseil n° 3 : Prenez soin de la texture

Évitez de donner des aliments difficiles à mâcher et à avaler. Les textures des aliments que vous choisissez doivent être douces et pouvoir être écrasées en exerçant une légère pression. Si vous choisissez des fruits qui sont durs au toucher, vous pouvez les faire bouillir pour les rendre mous et les donner ensuite à votre mangeur novice.

 

Conseil n°4 : Passez à autre chose avec des repas complexes

Une fois que vous avez expérimenté suffisamment d’aliments et trouvé les éléments tolérables, vous pouvez passer à des repas complexes. Il s’agira de plats multi-ingrédients, riches en calories et remplis de nutriments et de graisses. N’oubliez pas de limiter l’apport en sel au minimum, car les jeunes estomacs ne tolèrent pas bien le sodium.

Voilà ce que vous devez savoir à propos des aliments les plus adaptés à la DME. Il est crucial de faire attention à ce que vous portez à la bouche de votre jeune enfant, car il ne connait pas la plupart des textures et des goûts.

 

 

Comment réussir

 

S’occuper des habitudes alimentaires de votre petit peut être difficile, mais c’est aussi vital. Pour limiter vos efforts, voici quelques points que vous pouvez suivre pour réussir avec cette méthode.

 

Mangez ensemble

Les experts recommandent de conserver la même heure de repas pour votre enfant, c’est-à-dire de l’inclure dans les repas familiaux. Cela lui apportera plus de confort et il pourra mieux progresser.

 

Restez calme pendant le repas

Comme les enfants ont quelques difficultés de motricité pour manger, ils ont tendance à faire beaucoup de dégâts. Il n’y a rien de mal à cela, et vous devriez laisser votre enfant manger comme il veut. Lorsqu’il commencera à bien manipuler ses aliments, vous ne vous inquiéterez plus de rien. D’ici là, restez calme et laissez-le apprécier.

 

Ne forcez pas

Ce n’est pas parce qu’un blog parle d’aliments à manger avec les doigts que vous devez remplir votre processus d’alimentation DME avec ce type d’aliments. Chaque enfant a sa propre vitesse, ses goûts et son propre corps. Ils doivent donc être traités comme des êtres uniques. Il est utile de les laisser manger ce qui leur convient le mieux, mais vous pouvez essayer différents aliments entre les deux pour vérifier s’ils sont prêts au changement ou non.

 

Une alimentation saine

Le secret de la croissance d’un bébé est la nourriture qu’il mange. Vous devez prendre soin des nutriments au moment de la DME. En effet, il s’agit d’une période de croissance pour lui, et seule une alimentation nutritive appropriée peut assurer cette croissance. Il faut donc équilibrer ses repas en fonction de ce dont son corps a le plus besoin.

 

Conclusion

 

La DME n’est peut-être pas une méthode facile, mais elle est essentielle pour assurer la croissance adéquate de votre petit. Grâce à ces conseils et astuces, vous pouvez en tirer le meilleur parti. Cependant, vous devez encore tenir compte de certains facteurs, comme les allergies et les hauts le cœur. Ce sont les deux phénomènes les plus courants qui se produisent pendant la DME. Si vous rencontrez des problèmes avec ces deux phénomènes, vous devriez consulter votre pédiatre pour obtenir des conseils.

Épinglez pour plus tard

Pin It on Pinterest

Share This

!! Notre prototype est enfin prêt !!

La première chaise bébé au monde

 qui tient dans votre sac à main!

Pour savoir comment la Voyager va changer votre vie de parent, 

cliquez ici

Ou lire l'article