Tout ce que vous devez savoir sur les réflexes nauséeux

 

Il ne serait pas faux de dire qu’élever un enfant est la tâche la plus difficile au monde, surtout lorsque les petits commencent de nouvelles activités et ne peuvent pas exprimer leurs sentiments. Vous pouvez rencontrer ce problème pendant la phase de diversification alimentaire menée par l’enfant.

Alors que vous commencez à lui faire vivre de nouvelles expériences alimentaires, vous pouvez parfois voir votre enfant avoir des réflexes nauséeux. Bien que ce soit un processus tout à fait habituel, vous devez quand même être vigilants.

Nous aborderons ici quelques points essentiels que vous devez garder à l’esprit si vous voyez votre enfant avoir un réflexe nauséeux à un moment donné.

 

 

Quand ne pas s’inquiéter

 

Beaucoup de gens confondent réflexe nauséeux et étouffement et commencent à s’inquiéter dès qu’ils voient leur petit s’agiter. En tant que parent intelligent, vous devez connaître la différence entre les deux afin de ne pas créer de préoccupations inutiles à ce sujet.

L’étouffement se produit lorsque quelque chose bloque les voies respiratoires, ce qui entraîne des difficultés à respirer. D’autre part, le réflexe nauséeux est une tentative réflexive naturelle de la bouche pour repousser tout nouvel objet.

 

Différence entre réflexe nauséeux et étouffement

Techniquement, le réflexe nauséeux est la procédure que le corps entreprend pour éviter l’étouffement. Dans certains cas, un réflexe nauséeux peut conduire à l’étouffement. Mais cela n’arrive pas à chaque fois, et il n’y a rien d’inhabituel qui doive vous inquiéter. Vous pouvez facilement différencier les deux phénomènes en examinant l’état de votre petit au moment de la gêne. Voici quelques éléments que vous pouvez remarquer lors d’un étouffement :

  • Votre enfant est silencieux
  • Il a la bouche ouverte
  • Il bave
  • Ses yeux sont dilatés
  • La peau autour de sa bouche ou de ses yeux devient bleue

Si votre petit ne présente aucun symptôme de ce type, alors votre enfant peut avoir des réflexes nauséeux à cause de la nourriture, et il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Pour plus de sécurité, vous pouvez le maintenir dans une bonne position pendant qu’il mange. Une chaise haute est la solution idéale pour cela.

 

 

Quand s’inquiéter

 

L’étouffement n’est pas la seule condition dans laquelle vous devez vous inquiéter. Si l’enfant a souvent des réflexes nauséeux, cela peut être le signe d’un autre problème. Voici les deux situations dans lesquelles vous devriez consulter votre pédiatre :

 

Allaitement au sein ou au biberon

Si le bébé est en phase d’allaitement et qu’il a le problème assez fréquemment, alors vous devriez être un peu inquiet. En effet, des réflexes nauséeux trop fréquents peuvent entraîner une perte de contrôle du liquide dans la bouche. Dans ces cas, vous pourrez remarquer qu’il peut tousser, changer de rythme respiratoire ou avoir une peau de couleur différente autour des lèvres/yeux à chaque fois qu’il mange. Dans de tels cas, la consultation d’un médecin est la meilleure solution pour vous.

 

Cuillère ou auto-alimentation

Si vous avez commencé à changer les habitudes alimentaires de votre enfant, les risques de réflexes nauséeux augmentent. Cela se produit parce que la bouche de votre petit n’est pas capable de gérer les aliments solides et leurs mouvements. Une fois qu’il s’est familiarisé avec la nourriture, cette coordination s’améliore et il peut facilement avaler tous les aliments. Mais si vous constatez que votre bébé a des réflexes nauséeux pendant qu’il mange ou même sans manger, cela peut être un sujet de préoccupation. S’il ressent un malaise à chaque fois qu’il mange, il abandonnera complètement le repas.

Ne pas s’en apercevoir à temps peut entraîner de graves problèmes de santé ou rendre l’enfant exigeant quant à sa nourriture.

 

Les causes des réflexes nauséeux

 

Le réflexe nauséeux est un réflexe général de la bouche dès qu’un objet inconnu touche les trois quarts de la langue. Il pousse la nourriture vers l’extérieur pour empêcher l’enfant de s’étouffer, et un haut-le-cœur est ressenti. Si l’enfant a un haut-le-cœur de temps en temps, lorsqu’il mange un aliment spécifique, vous pouvez demander l’aide d’un expert qui peut évaluer ses habitudes alimentaires. Mais si l’enfant a des réflexes nauséeux chaque fois que vous lui donnez un nouvel aliment, il y a lieu de s’inquiéter.

En outre, votre enfant peut avoir des réflexes nauséeux en raison de reflux gastro-œsophagien fréquents. Dans ce cas, la nourriture dans l’estomac monte et atteint la gorge, ce qui crée des problèmes. Contrairement au réflexe nauséeux à l’heure des repas, cela peut se produire à tout moment de la journée. C’est pourquoi vous devez surveiller de près les comportements de votre enfant qui pourraient vous paraitre étranges. Plusieurs situations dangereuses peuvent se produire si votre enfant a des haut-le-cœur fréquents. Si vous observez de tels signes, demandez de l’aide à votre médecin, qui pourra mieux examiner votre petit et vous guider. En outre, vous ne devez donner à votre enfant que des aliments adaptés à son âge, qu’il peut facilement manger et digérer. Vous pouvez également opter pour une chaise haute afin de maintenir votre petit dans une posture correcte lors des repas.

 

Conclusion

 

Le réflexe nauséeux est un phénomène naturel qui se produit chez presque tous les enfants, et même chez les adultes parfois. Mais comme les petits ne peuvent pas exprimer leurs sentiments, il devient crucial que vous leur accordiez une attention particulière. Si votre bébé a des réflexes nauséeux à chaque fois que vous le nourrissez, vous devez vous inquiéter. Cela peut entraîner de graves problèmes ou de mauvaises habitudes alimentaires pour lui. Vous devez donc consulter votre pédiatre si vous pensez que votre enfant a des réflexes nauséeux.

Épinglez pour plus tard

Pin It on Pinterest

Share This

!! Notre prototype est enfin prêt !!

La première chaise bébé au monde

 qui tient dans votre sac à main!

Pour savoir comment la Voyager va changer votre vie de parent, 

cliquez ici

Ou lire l'article